Le déphasage thermique des isolants

isolant thermique

En été, les matériaux du bâtiment accumulent la chaleur et la restitue au fur et à mesure avec un certain décalage dans le temps.

Le décalage de temps varie selon l'inertie thermique, quelque soit l'inertie thermique il y a toujours restitution de chaleur.

Le déphasage thermique représente le décalage de temps entre le pic de température extérieure et le pic de chaleur intérieure.

Le déphasage thermique est donc un atout de l'isolant pour le confort en été, car il retarde le transfert de chaleur.

L'inertie thermique

L'inertie thermique est la capacité de stockage de la chaleur pour la restituer ensuite progressivement. En général, plus le matériau est lourd et compact, plus il emmagasine la chaleur.

Un bâtiment en parpaing à une inertie thermique beaucoup plus importante qu'un bâtiment en bois. L'isolant n'emmagasine que du chaud, il n'est pas réversible comme un climatiseur.

La chaleur voyage toujours de l'endroit le plus chaud vers celui le plus froid. L'isolant a néanmoins un impact minime sur le confort thermique en été, car le plus important est l'épaisseur des murs. La densité de l'isolant a aussi un impact minimal sur le confort thermique en été.

Comment se calcule l'inertie thermique

Plus l'inertie est élevée, plus le matériau est capable de stocker la chaleur et la restituer. Cela implique aussi qu'il faudra plus de temps pour réchauffer le matériau en hiver.

Elle est définie par la quantité de chaleur nécessaire pour élever d'1°C la température d'1m3 du matériau. Elle dépend de trois paramètres:

  • La conductivité thermique λ elle est l'inverse de son pouvoir isolant (moins le matériau est isolant, plus il a de capacité de stockage thermique)
  • La chaleur spécifique du matériau c'est la capacité à emmagasiner la chaleur par rapport à son poids.
  • La densité ou masse volumique du matériau (en général, plus le matériau est lourd, plus sa capacité thermique augmente

Le calcul de l'inertie thermique est important dans les bâtiments bioclimatique pour réguler aussi bien les apports solaires que ceux du chauffage.

Concernant les locaux utilisés par intermittence, le désavantage d'une trop forte inertie thermique est que les parois longues à se chauffer ne procurent la chaleur que lorsque les locaux sont vide.

Voici quelques valeurs de déphasage thermique des isolants

Fibre de bois

Panneau rigide de fibre de bois 27 min par cmm d'isolant
Panneau souple de fibre de bois 37 min par cmm d'isolant

Isolant à insuffler

Ouate de Cellulose 19 min par cm d'isolant

La fibre de chanvre

Fibre de chanvre 21 min par cm d'isolant
Technilaine

12,5 min par cm d'isolant

4h15 pour une épaisseur de 200mm

Isolant à insuffler

Ouate de Cellulose 19 min par cm d'isolant

La fibre de lin en isolation avec panneau de plâtre

Magripol Standard 1cm 29min
45mm 3h10
60mm 3h40
80mm 4h20
100mm 4h50
120mm 5h20
140mm 6h00
160mm 6h40
180mm 7h10
200mm 7h50
250mm 8h20
Magripol Premium 1 cm 30min
45mm 3h15
60mm 3h45
80mm 4h30
100mm 5h00
120mm 5h30
140mm 6h10
160mm 6h50
180mm 7h20
200mm 8h00
250mm 8h30

Laine de mouton

laine de mouton 15 min par cm d'isolant

Liège

Liège expansé 27 min par cm d'isolant

 

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.